Église et ensemble paroissial de San Giacomo Apostolo / Miralles Tagliabue EMBT

Église et ensemble paroissial de San Giacomo Apostolo / Miralles Tagliabue EMBT

janvier 20, 2022 0 Par brandon


Église et ensemble paroissial de San Giacomo Apostolo / Miralles Tagliabue EMBT

Église et ensemble paroissial de San Giacomo Apostolo / Miralles Tagliabue EMBT, lescouvreur.comÉglise et ensemble paroissial de San Giacomo Apostolo / Miralles Tagliabue EMBT, lescouvreur.comÉglise et ensemble paroissial de San Giacomo Apostolo / Miralles Tagliabue EMBT, lescouvreur.comÉglise et ensemble paroissial de San Giacomo Apostolo / Miralles Tagliabue EMBT, lescouvreur.comÉglise et ensemble paroissial de San Giacomo Apostolo / Miralles Tagliabue EMBT, lescouvreur.com+ 26


  • Zone Domaine de ce projet d’architecture Zone:
    1583 m²

  • An Année de réalisation de ce projet d’architecture

    An:


    2021


  • Photographies Photographies: Marcela Grassi, Mattia Pedrazzi

  • Fabricants Marques avec des produits utilisés dans ce projet d’architecture
    Fabricants : Bover, Antico Legno SRL, Solutions audio, Spa Bertani Legno, Berti Sisto & C, Caoduro SNC, Céramique Kronos, Cieffe Elettroimpianti, Ebanistería Loro, Philippe Srl, Gela SRL, Idealstile.Com SRL, Idealwork SRL, Iguzzini Illuminazione SPA, Manzi Marmi, Mestriner & Piccoli, Prase, Roverati Giardini, Saint-Marc Terreal, Sinko, +3-3
Église et ensemble paroissial de San Giacomo Apostolo / Miralles Tagliabue EMBT, lescouvreur.com
© Marcela Grassi

Description textuelle fournie par les architectes. RELATION AVEC L’ENVIRONNEMENT URBAIN. L’ensemble paroissial ‘San Giacomo Apostolo’ est un catalyseur pour la zone dans laquelle il se trouve, formant un nouveau centre névralgique capable de créer une identité dans la communauté locale et de promouvoir la socialisation, l’éducation et l’interaction en son sein. Le bâtiment est structuré comme une présence bienveillante et ouverte aux habitants, grâce à une architecture légère et organique qui contraste avec la matérialité solide et compacte de la préexistence historique de Ferrare. Le profil élancé des arbres entoure la parcelle, créant un environnement intime et familier, dans lequel le bâtiment domine la scène avec ses formes sculpturales, mais en même temps dialogue avec la nature environnante grâce à un langage qui s’en inspire. Ceci est illustré par la conception naturaliste de la grande place devant l’église, une extension naturelle de la cour de l’église et en même temps un lieu de rencontre : un lieu de socialisation et d’union qui agrandit l’espace de l’église, l’ouvrant vers la ville. Situé sur un axe visuel et spirituel avec le nouveau pont et la ville de l’autre côté du fleuve, l’accès se fait cependant par deux voies latérales qui se rejoignent dans le dessin de la place à l’église, comme deux bras ouverts vers la communauté. Le nouveau projet comprend des espaces adjacents qui offriront des services éducatifs, de rencontre et de loisirs à la communauté, ainsi que de nouveaux espaces multifonctionnels pour l’école attenante, avec laquelle le complexe paroissial dialogue également formellement avec un volume attentif à la relation avec son environnement.

Église et ensemble paroissial de San Giacomo Apostolo / Miralles Tagliabue EMBT, lescouvreur.com
© Marcela Grassi
Église et ensemble paroissial de San Giacomo Apostolo / Miralles Tagliabue EMBT, lescouvreur.com
© Marcela Grassi

RECONNAISSANCE DE L’ÉDIFICE SACRÉ. Caractérisée par son volume exceptionnel et ses traits formels, l’église est immédiatement perçue comme un édifice monumental appartenant au public. Sa fonction spécifique est révélée par des formes archétypales et un code d’éléments formels qui font de son caractère un édifice sacré indubitable. La forme ondulée de la toiture sculpturale renvoie à l’archétype de la voûte des nefs romanes et gothiques. Cependant, leur parallélisme se recompose en une forme radiale et l’autel est au centre d’où partent les voûtes paraboliques. De même, le grand portail d’entrée ainsi que le seuil du parvis marquent de manière hautement symbolique l’entrée du temple, dont les façades de briques et de plâtre soulignent le caractère d’assemblage de l’espace intérieur. Les façades sont en brique et plâtre. Les briques ont été spécifiquement travaillées pour présenter une surface pointue, rappelant le célèbre Palazzo dei Diamanti à Ferrara.

Église et ensemble paroissial de San Giacomo Apostolo / Miralles Tagliabue EMBT, lescouvreur.com
© Marcela Grassi
Église et ensemble paroissial de San Giacomo Apostolo / Miralles Tagliabue EMBT, lescouvreur.com
© Marcela Grassi

PROFIL ESTHÉTIQUE ET FORMEL. Telle une montgolfière délicatement posée au sol, l’église se présente comme une architecture légère et délicate, s’inscrivant dans son contexte comme un élément ouvert et poreux qui offre ses espaces à la communauté. Entouré d’une rangée de hauts peupliers, qui créent un espace intime et fédérateur pour la rencontre des habitants, le bâtiment est recouvert d’un toit léger et suspendu qui suggère une tension vers le haut sans oublier le lien avec la nature formalisé dans des géométries organiques. Solide rotation de la section variable, l’église se développe radialement autour d’un point central occupé par l’autel, véritable pivot formel et spirituel de l’édifice et l’immense lucarne. L’autel est également le centre central de l’église, situé sur un presbytère circulaire. Ainsi, la salle de cours, la chapelle latérale, le baptistère et tous les espaces annexes s’organisent autour d’elle. A l’intérieur de l’église, le toit voûté et en bois évoquant les nefs des églises médiévales se développe selon un schéma radial autour d’un anneau de lumière entourant un auvent suspendu. Cette forme rappelle la coquille de Saint-Jacques. Une grande croix de poutres en bois survole toute la nef. Les poutres, récupérées de l’ancien hôtel de ville de Ferrare et remplacées lors de la restauration, témoignent d’une relation solide et ancienne avec la ville. A l’intérieur, les espaces de la sacristie, la maison paroissiale et la salle de conversation entre les fidèles et le curé ne cessent de se développer. De plus, il existe des espaces agrégatifs pour la communauté dans le volume de profil bas et organique. Dans la continuité de l’église se trouvent les espaces de la sacristie, de la maison paroissiale et de la salle de réunion des fidèles et du curé, tandis qu’un volume organique discret contient les espaces de réunion de la communauté. De la place principale, le dessin du sol conduit à ces espaces plus réservés, opposant la socialité publique à une socialité plus familière.

Église et ensemble paroissial de San Giacomo Apostolo / Miralles Tagliabue EMBT, lescouvreur.com
© Marcela Grassi
Église et ensemble paroissial de San Giacomo Apostolo / Miralles Tagliabue EMBT, lescouvreur.com
Église et ensemble paroissial de San Giacomo Apostolo / Miralles Tagliabue EMBT, lescouvreur.com
© Marcela Grassi

PLANTE LITURGIQUE. L’accès à l’église se fait par une grande place sacrée, et le portail monumental marque l’entrée de l’église et du baptistère. L’ostensoir visible récupéré de l’oratoire adjacent indique l’axe central vers l’autel et le presbytère depuis la porte. L’espace liturgique s’articule ainsi autour d’un autel central situé sur une plate-forme circulaire. Le siège et l’ambon se trouvent sur l’autel, ainsi que la base de la statue de la Vierge, la relique de saint Jacques, le baptistère et l’ostensoir. Ils sont tous fabriqués en bois lamellé-collé, qui est fabriqué en combinant différents types de bois. La salle est construite en demi-cercle autour d’elle, avec des sièges courbes disposés en rayon. La forme inhabituelle permet aux fidèles d’être à proximité de l’autel, favorisant une célébration communautaire. La lucarne centrale permet à la lumière de descendre sur la zone de l’autel, changeant l’effet tout au long de la journée. L’une des grandes portes mène au baptistère, qui est séparé mais relié à la zone centrale de l’Aula Eclesiástica. Le baptistère présente un espace vertical élevé dominé par des fonts baptismaux du XVIIe siècle. Les reliques de saint Jacques sont logées dans un autel en bois, et une autre niche dédiée à la dévotion mariale abrite une statue en bois d’une Madone du XVIe siècle, qui se trouve dans l’église fermée de la Sainte Trinité. On peut entrer dans la chapelle de semaine, qui contient le Saint-Sacrement et est rattachée à l’Église mais indépendante grâce à un accès extérieur qui lui est dédié, depuis l’espace unitaire de l’Église. La sacristie, le pénitencier et la maison paroissiale ainsi que les salles de classe polyvalentes sont tous accessibles à partir d’ici.

Église et ensemble paroissial de San Giacomo Apostolo / Miralles Tagliabue EMBT, lescouvreur.com
© Marcela Grassi
Église et ensemble paroissial de San Giacomo Apostolo / Miralles Tagliabue EMBT, lescouvreur.com
Rez-de-chaussée
Église et ensemble paroissial de San Giacomo Apostolo / Miralles Tagliabue EMBT, lescouvreur.com
© Marcela Grassi

LES ESPACES DE L’ÉGLISE ET LE COMPLEXE PAROISSIAL. Le rôle principal de l’Église est souligné dans l’emplacement le plus important du complexe paroissial. L’autel domine la salle centrale à l’intérieur de l’église, recevant la lumière du grand œil lumineux de la lucarne. La chapelle et le baptistère de semaine entretiennent une relation visuelle avec l’autel, formant un espace séparé ou unitaire selon les besoins des moments liturgiques individuels. L’autel est construit à partir d’un bloc de pierre blanche de Trani qui n’est presque pas travaillé et n’a qu’une seule surface de célébration polie. Il est agrémenté de quatre petites croix à chaque angle et possède un tiroir secret qui abrite une relique. Les côtés de la pierre rustique rappellent les moments les plus primitifs du christianisme lorsqu’une messe était célébrée avec des objets trouvés et l’endroit où le symbole prenait une signification encore plus grande. Des lampes en bois suspendues remplissent l’espace d’une lumière douce, projetant des ombres qui peuvent nous rappeler la présence d’anges. Le plafond acoustique est recouvert d’une cassette en bois à géométrie curviligne. La nouvelle église paroissiale de Saint-Jacques s’intègre dans le plan paysager de Ferrare, offrant une continuité de la tradition à l’extérieur et des moments de méditation surprenants à l’intérieur.

Église et ensemble paroissial de San Giacomo Apostolo / Miralles Tagliabue EMBT, lescouvreur.com
© Marcela Grassi
Église et ensemble paroissial de San Giacomo Apostolo / Miralles Tagliabue EMBT, lescouvreur.com
Plafond
Église et ensemble paroissial de San Giacomo Apostolo / Miralles Tagliabue EMBT, lescouvreur.com
© Marcela Grassi





Source